Propriétaire Libre, le blog
Partages

L’assurance de votre location saisonnière

assurance-location-saisonniere

En tant que propriétaire bailleur, il vivement est conseillé de souscrire un contrat d'assurance pour location saisonnière meublée.

More...

Dans cet article je vous explique pourquoi et comment vous devez avoir une assurance pour votre location saisonnière (gîte, chambre d'hôtes, appartement), pour être totalement zen !

Imaginez.
Vous êtes en train de dîner tranquillement entre amis un samedi soir quand le téléphone sonne.

C'est votre locataire au bout du fil. Il a l'air un peu paniqué, sa voix tremblote de stress.

Distrait par un appel, il a laissé les plaques de cuisson un peu trop longtemps état de marche… ce qui a entraîné un départ d'incendie dans la cuisine ! Heureusement pour tout le monde, les pompiers sont intervenus en un éclair de seconde, et votre gîte n'a été que très peu endommagé (ouf !).
En revanche, avec la suie, la cuisine est bonne pour une rénovation intégrale…

"Cela n'arrive qu'aux autres ?" Eh bien, détrompez-vous !

Si vous avez en projet de vous lancer dans la location saisonnière, un petit point s'impose sur vos obligations en matière de couverture des risques locatifs.

S'assurer pour rester zen

En France, aucune loi n'oblige les propriétaires à s'assurer contre les dommages que leurs locataires pourraient causer pendant de leur séjour (je me souviens de la tête que j'ai fait quand j'ai appris cela). Par exemple, si quelqu'un endommage votre maison, votre gîte ou votre appartement de vacances. Mais aussi, s'ils se blessent chez vous.

Dans les faits, on ne va pas se mentir, l'assurance est in-dis-pen-sable ! Vous voulez dormir sur vos deux oreilles la nuit, pas vrai ? 😉 Vous constituer des revenus sur le long terme ou un petit pécule pour votre retraite ? OK, donc mieux vaut ne pas lésiner sur les choses importantes !

D'autant que c'est simple et ça ne coûte pas très cher (et ça, nous allons le voir un peu plus loin).

Quel contrat d'assurance choisir ?

Là aussi c'est très simple : vous devez souscrire l'assurance "propriétaire non-occupant", la fameuse PNO. C'est le contrat d'assurance qui convient aux personnes qui donnent leur logement en location.

Comme la location d'un logement en tant qu'hébergement touristique est une activité commerciale (à la différence d'un appartement non meublé qui relève des revenus fonciers), vous devez prendre une couverture dédiée.

Hors de question de compter sur votre multirisque habitation pour couvrir vos risques locatifs ! Faites les choses dans les règles de l'art et tout ira pour le mieux.

Vos locataires aussi doivent avoir une assurance ?

C'est souvent la question qui fait débat. Vous lirez sur certains sites que le locataire doit fournir au propriétaire une attestation d'assurance "villégiature", en guise de preuve qu'il est couvert pour ses propres risques locatifs à lui.

En fait, cela dépend vraiment des cas. De moins en moins d'assureurs délivrent cette extension au contrat multirisque habitation. Il y a donc de forte chance pour que votre client s'étonne de se la voir refuser. D'autant qu'en pratique, très peu d'hébergeurs la réclament. Aucun hôtel ne l'exige non plus.

Mais surtout, certaines polices d'assurance couvrent déjà ces risques ! Renseignez-vous auprès de votre assureur… ce serait inutile de faire doublon 🙂 Pour un contrat d'assurance aux petits oignons, vous pouvez aussi faire appel à un assureur spécialisé dans la location saisonnière.

Les assurances des sites de réservation en ligne

Les plateformes de réservation comme Airbnb proposent une assurance aux propriétaires (hôtes) et aux voyageurs. Chez Airbnb, la couverture de responsabilité civile va jusqu'à 800 000 € par sinistre, "en cas de poursuites engagées par des tiers pour préjudice corporel ou dommage matériel".

Cette assurance n'est pas gratuite comme le laisse entendre le célèbre site californien de location saisonnière. En fait, elle se retrouve indirectement facturée dans les frais de service de 3% sur chaque réservation… Eh oui, tout se paye !

La caution, à quoi sert-elle ?

Il ne faut pas confondre l'assurance habitation (payée par le propriétaire) et la caution (déposée par le locataire).

Ce qu'on entend par caution (on parle aussi de dépôt de garantie), c'est une somme versée pour couvrir les accidents qui peuvent survenir pendant le séjour de l'occupant. Comme un verre de cassé, une tâche de vin sur le canapé ou un accroc de talon sur un parquet.

Et vous, quel type d'assurance avez-vous souscrit pour votre location de vacances ? Laissez un commentaire ci-dessous !

Leave a Comment:

6 comments
kamal says 7 months ago

Salut,

Excellent article riche de conseils pertinent.
Aurais tu des recommandations d’assureurs à nous communiquer ?
Quelles sont les assurances que tu utilises ?

À très bientôt,

Reply
Yann Bricombert says 7 months ago

Bonjour Kamal,
Je ne peux pas te recommander d’assureur en particulier, en revanche je compte inclure prochainement l’interview d’un assureur spécialisé dans mon défi 52 experts en 52 semaines
Quand j’ai démarré la location saisonnière, j’ai choisi l’assurance de ma banque parce qu’elle m’offrait de bonnes conditions. Mais avec Internet, il y a sans doute possibilité de faire jouer la concurrence 😉
Yann

Reply
SUPPLISSON says 6 months ago

Bonjour,
j’ai vu sur le site du gouvernement ( https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2721 )qu’il existe une assurance avec des garanties spéciales appelées garanties pour le compte de qui il appartiendra. Cette garantie doit permettre de se passer de l’attestation d’assurance du locataire qui est lourde en terme de gestion administrative. Mon assureur habituel ne fait pas ce type d’assurance.
Quelqu’un y a t eu recours avec quel coût?
Merci

François

Reply
SUPPLISSON François says 6 months ago

Bonjour,
j’ai vu sur le site du gouvernement ( https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2721 )qu’il existe une assurance avec des garanties spéciales appelées garanties pour le compte de qui il appartiendra. Cette garantie doit permettre de se passer de l’attestation d’assurance du locataire qui est lourde en terme de gestion administrative. Mon assureur habituel ne fait pas ce type d’assurance.
Quelqu’un y a t eu recours avec quel coût?
Merci

François

Reply
Eric says a few months ago

Vous avez raison : cette garantie « pour le compte de qui il appartiendra » parfaitement adapté à la location saisonnière existe dans les faits mais est introuvable auprès de nos assureurs classiques qui en reste à la classique assurance propriétaire non occupant.
Par contre, il est indispensable que nous loueurs en meublé nous assurions correctement … en particulier si l’on loue à des étrangers.
En effet, les étrangers non jamais de clause villégiature dans leur assurance habitation et il est difficile de leur demander de prendre une assurance supplémentaire pour un séjour en vacances.
Quid s’il y a un incendie ou un dégât des eaux ? … et pire s’il y a des blessés avec rapatriement et j’en passe.
Il nous faudrait vraiment nois couvrir avec unevassurance adaptée à la location saisonnière et en particulier avec cette garantie.
YANN, si tu peux te renseigner et nous fournir une liste d’assureurs, ce serait vraiment utile pour louer en 2017 sereinement et sans stress !!! 😉

Reply
Yann Bricombert says a few months ago

Bonjour Eric,
Cela peut être très utile en effet, je ferai tout mon possible la proposer sur le blog.
Merci de ta fidélité.
Et joyeuses fêtes! 😉

Reply
Add Your Reply