Comment rédiger une annonce qui cartonne

Share

Comment réaliser une annonce accrocheuse pour sa location saisonnière ? Quand on veut louer son appartement ou sa maison en tant qu'hébergement touristique, ou en courte durée, la question se pose de savoir comment susciter l'intérêt des visiteurs de son annonce.

More...

Certains propriétaires arrivent à générer l'envie chez leurs locataires de manière immédiate, quels sont leurs secrets ? Dans cet article du blog, vous allez découvrir 7 astuces pour rédiger une annonce de location de vacances qui cartonne.

1. Le choix du site

Avant de parler de l'annonce en tant que telle, il faut d'abord choisir le support sur lequel vous allez communiquer 🙂 En gros, vous avez plusieurs possibilités et il vous suffit de choisir l'un de ces supports pour démarrer (lorsque vous aurez mis en place un support, vous pourrez multiplier les supports si vous le souhaitez). 

  • Un site plateforme de réservation de logements : c'est la méthode la plus utilisée pour commencer la location saisonnière. Vous pouvez inscrire votre logement sur l'un des grands sites comme Airbnb.
  • Un site d'annonces entre particuliers, comme Le Bon Coin, Vivastreet, ou un autre site qui cartonne dans votre région ou votre pays francophone ou pas (Craig List, Kapaza, DomImmo...).
  • Votre propre site internet ! Eh oui, on n'y pense pas assez mais vous avez la possibilité de construire votre propre annonce en créant votre site internet. L'avantage principal : vous gardez la maîtrise totale du contenu et du format.
  • L'annuaire d'un office de tourisme ou d'une mairie : cela vous permet d'être intégré dans la base de données des hébergeurs de votre région. 

2. Les équipements 

Eh oui, parce que ce n'est pas tout d'acheter ou de posséder un appartement ou une maison dans le but de le (ou la) louer en location saisonnière. Il faut encore bien l'équiper !​ Dans un article du blog, je passais revue les 15 équipements indispensables pour meubler sa location de vacances. 

Et comme je suis sympa, le voici pour ceux qui ne l'auraient pas lu :​

3. Le titre

​Comme les photos, le titre de votre annonce est très important. Ce l'un des premiers éléments qui sautent aux yeux de vos visiteurs potentiels, donc autant le soigner !

Un bon titre doit être accrocheur. Il doit donner envie d'en savoir plus et apporter un maximum d'informations au lecteur. Pour bien connaître le sujet, puisque c'est mon métier, un bon titre ne doit pas être trop évasif, au risque de ne pas attirer l'attention. Mais il ne doit pas être uniquement informatif...  au risque d'être ennuyeux ! On recherche le bon équilibre, il doit aussi donner envie, il doit vendre du rêve quoi 😉

Bon, d'abord, évitez les fautes d'orthographes un peu trop flagrantes 😉 :​

​Ensuite, imaginez un instant que vous êtes à la place de votre locataire, quels éléments souhaiteriez-vous connaître ? La localité oui bien sûr ! Mais aussi la capacité d'accueil (nombre de couchages), ou encore un signe distinctif (parking, piscine, vue mer...), comme ici par exemple :

Votre GUIDE COMPLET :
100% de réservation directes

Recevez gratuitement des conseils et des astuces pour réussir votre location saisonnière (en partant de zéro).

Pas de spam, uniquement des conseils pratiques et efficaces pour louer toute l'année.

4. Le contenu du texte

C'est une question que l'on se pose lorsqu'on débute. Quelle longueur doit faire l'annonce de mon gîte ou de mon appartement loué en courte durée ? Entre un texte très court qui tient sur un post-it et un roman, il y a un juste-milieu à trouver !

Mes différents tests ont tous montré qu'une annonce trop brève (moins de 100 mots) était une très mauvaise idée.

D'abord, parce que cela n'apporte pas le minimum vital d'informations nécessaires à votre locataire pour qu'il puisse faire un choix éclairé de son futur lieu de séjour. En effet, comment pouvez-vous décrire les différents avantages que vous proposez dans votre location saisonnière si vous ne les détaillez pas un minimum ?​

Voici par exemple une annonce assez bien détaillée, que j'ai repérée sur site Le Bon Coin (France), pour un gîte en Auvergne :​

Semaines disponibles : 1ere de juillet puis 15 jours restants à partir du 21 août.

Je loue ma maison pendant les vacances d’été.
Elle se situe sur la commune de Pont du Château au bord de l’Allier et à tout juste 15 min de Clermont Ferrand.

Au bout de la rue, vous trouverez boulangerie, pharmacie, restaurant, bus clermontois, supermarché avec livraison à domicile, stations carburant, banque, esthéticienne,…

Vous disposez d’un grand salon séjour avec cuisine équipée et tv.
4 chambres avec lits 2 places anti acariens et 1 chauffeuse 2 places pour couchage d’appoint.
Vous pouvez ajouter 1 lit bébé dans 2 des 4 chambres.
L’une des chambre du rdc est 1 suite avec salle de bain. A l’étage, une salle de bain avec douche italienne à l’étage
2 chambres avec tv.
Placards intégrés dans toutes les chambres et rangements dans la salle de bain.
Wifi mis à disposition.
Machine à laver séchante à disposition.
Barbecue électrique et salon de jardin pour l’extérieur.
Plusieurs places de parking gratuites devant la maison.
Le gazon vient d’être semé pour que vous profitiez du jardin cet été.

Je fourni les draps et les serviettes de toilette.
Location toutes charges comprises.
Caution de 500 euros.
Réservation : versement de 20% du montant total de location.

A proximité vous pourrez vous rendre aux lacs d’Aydat et Chambon pour vous balader et vous baigner. Le petit train vous emmènera au sommet du Puy de Dôme. Vous pourrez profiter du parc d’attraction Vulcania et vous promener au Pal.
A côté de la maison, vous pouvez organiser des pic nic dans l’herbe au bord de l’allier.

Je pourrez vous laisser quelques bonnes adresses notamment côté restaurants et sorties.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi pour plus de précisions.

5. Le style d'écriture

Ce que j'aime bien dans l'annonce que de cette location en Auvergne, c'est le style neutre et informatif de l'auteur. Il n'est pas en train de nous vendre sa location, au contraire il (ou elle) explique tout simplement les équipements dont on pourrait bénéficier en venant séjourner chez lui (ou chez elle).​

Vous avez noté que le style est parfois volontiers télégraphique, lapidaire : "2 chambres avec tv" ou encore "Wifi​ mis à disposition" . On laisse tomber l'usage d'un verbe. Cela permet de rendre l'annonce plus dynamique que si l'on faisait des phrases bien construites, mais plus longues et moins punchy !

6. Les photos

S'il est bien un élément d'une annonce que vous devez soigner, c'est bien la photo principale. Cette photo servira de vitrine à votre annonce sur les résultats de recherche. Ce serait dommage de la louper !

Plutôt que de longs discours, à ce stade je vous invite maintenant à visionner quelques perles de photos trouvées au hasard sur le site d'annonces Le Bon Coin. Comme ça, vous verrez exactement ce qu'il ne faut surtout pas faire en matière de prise de vue (pour que ce soit constructif, j'explique pour chaque cliqué ce qui ne va pas dans la composition, le cadrage, la lumière ou la déco... Il vous suffit pour cela de passer votre souris sur l'image pour voir apparaître l'explication !) :

Difficile de vendre du rêve avec cette photo de salle de bain qui fait assez glauque ! Il aurait fallu éclaircir la pièce en allumant la lumière, nettoyer pour rendre le lieu attrayant, et se décaler vers les angles de la pièce pour obtenir une meilleure prise de vue.

Une erreur à ne jamais reproduire : une annonce sans photo a 7 fois moins de chance d'être cliquée qu'une annonce avec photo. Bon à savoir !

Pour des vacances au calme, on préfère voir une chaise longue ou une jolie cheminée qu'une porte d'entrée et des fenêtres ! Et, à moins d'avoir un goût prononcé pour la menuiserie, votre voyageur ne pourra pas se faire une idée de la quiétude des lieux grâce à cette photo 😉 Montrez toujours les bénéfices réels et concrets de votre location de vacances.

Un grand classique qui peut vous faire perdre des points : la photo floue ! Prenez garde à ce détail, et évitez de faire comme ce propriétaire qui, visiblement, a pris en photo une photo... ce qui donne ces courbes et ces reflets bizarres, pas agréables du tout à l'oeil, et que le cerveau va zapper tout de suite !

A l'inverse, voici quelques bons exemples à suivre...

Une chaise longue, un peu de verdure, et on se sent tout de suite comme à la maison !

En choisissant une heure où la lumière pénètre dans la cuisine, le photographe donne toutes les chances à son annonce de susciter le coup de coeur !

Wow! Avec cette photo prise avec un drone, le visiteur bénéficie d'une vue inédite sur la location, située au bord d'un étang. C'est comme si on y était 🙂

7. L'appel à l'action

​La plupart (c'est-à-dire 99% des propriétaires de locations) oublient cette dernière étape, qui constitue l'une des clés de voutes pour attirer plus de contacts et générer plus de réservations. A la fin de votre annonce, vous devez inviter le lecteur à accomplir une action.

Qu'il s'agisse de :

  • vous appeler pour obtenir confirmation des disponibilités de votre gîte, appartement ou maison d'hôtes​
  • vous envoyer un email pour obtenir davantage de photos et de détails sur la description de la location
  • consulter votre propre site internet ou de vous trouver sur les moteurs de recherche.

Peu importe ! Vous devez inviter vos locataires potentiels à agir tout de suite après avoir lu votre annonce. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est dans la logique des choses. Après avoir obtenu les renseignements essentiels, et si le voyageur est prêt à en savoir plus, il faut qu'il puisse trouver quelqu'un pour l'inviter à le faire. Et je vous laisse deviner qui doit être ce quelqu'un.... 😉

Comment ? Cela ne sert à rien de réinventer la roue, il suffit simplement de s'adresser au lecteur comme si vous conseilliez un ami.

Je vous déconseille d'employer les expressions comme "n'hésitez pas"​ ou "si vous êtes intéressés, alors..." qui invitent à faire l'inverse de l'action souhaitée. Dites simplement quelque chose comme :

Pour nous joindre, contactez nous par email ou par téléphone, et nous vous répondrons dans les plus brefs délais !​

Voilà, j'espère que l'article vous aidera à réaliser une annonce qui cartonne pour votre location saisonnière. En suivant les conseils sur le titre et la photo, vous devriez déjà voir vos résultats exploser ! 😉

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces en matière d'annonce ? Vous avez encore des blocages ou des questions ?

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Comment rédiger une annonce qui cartonne
Votez pour cet article
Recherches utilisées pour trouver cet article :conseil rédiger lannonce location saisonnière

A propos de Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

Restons en contact!