Comment ne plus se prendre la tête avec le linge une bonne fois pour toutes

Shares

woman-506120_1280

En matière de location saisonnière, une des questions qui revient le plus souvent c'est celle de la gestion du linge.

More...

Si vous êtes comme moi, vous vous êtes sans doute déjà arraché les cheveux sur cette question, non ?

Elle vous a peut-être même un peu tétanisée, bloquée, au moment de vous lancer, ou au tout début de votre activité d'hébergeur.

Et c'est vrai que c'est un point important, qui peut faire peur ou perdre du temps quand on débute, quand on n'a pas toutes les stratégies, toutes les techniques ou tous les outils en sa possession.

pillows-890559_1280

Ah oui au fait, c'est la suite de la série d'articles où je vous parle de mes recettes.

De ma petite cuisine perso.

On n'est pas dans de la grande littérature. Mais comme je vous l'ai dit si vous me suivez, j'ai décidé de tout vous dire, tout vous raconter, de ne rien vous cacher (ou presque).

Pour VOUS aider, si vous hésitez encore à vous lancer, ou pour qu'on discute de vos meilleures ASTUCES si vous avez déjà un business qui tourne.

Et donc, la première question qu'on me pose souvent c'est :

Doit-on faire payer le linge ou en faire une option que les locataires vont choisir de payer ou de ne pas payer ?

Sincèrement, je n'ai pas la réponse à votre cas précis, cela va bien sûr dépendre de votre situation, de votre offre, et de votre cible de locataires.

Mais on peut quand même tracer des grandes tendances qu'on retrouve partout, qu'on soit hébergeur dans une grande ville ou bien dans un gîte rural.

Honnêtement, j'ai beaucoup testé avant de trouver ma formule.

J'arrêtais pas de tourner autour. Au début je faisais payer le linge en option. C'est-à-dire les draps et les serviettes, plus le tapis de sol de salle de bain.

Je fixais un prix au doigt mouillé, sans vraiment savoir ni ce que ça me coûtait ni ce que ça me rapportait vraiment.

Au départ je demandais 20€ pour un kit de linge de 2 personnes.

Les résultats me paraissaient bons.

C'est logique parce que mon prix d'appel était plus bas (puisque je n'incluais pas le linge).

bed-sheets-314755_1280

Le problème majeur avec cette stratégie, c'est que ça devenait très vite ingérable sur le long terme pour moi.

Un bazar sans nom.

…Il fallait que je m'y retrouve, entre les locataires qui prenaient l'option, et ceux qui ne souhaitent pas la prendre pour juste gagner quelques euros.

Vous pouvez essayer si ça vous amuse.

Mais moi j'en suis revenu au bout de quelques mois à tout lister, à faire des tableaux Xcel, à séparer ceux qui voulaient et ceux qui ne voulaient pas de l'option linge.

Je me suis bien amusé 🙁

D'autant qu'il y a un deuxième effet collatéral négatif, à mon avis, à proposer le linge en option.

C'est un peu comme si vous alliez dîner à la table d'un restaurant étoilé, et que vous demandiez au patron du restaurant de vous servir le plat principal, sans les légumes, ni la sauce, mais de ne payer au final qu'une fraction de la note parce que vous n'avez pas consommé tout le menu.

Plus vous allez proposer d'options, plus vous allez donner de choix à votre locataire.

Et moins il aura conscience d'avoir une offre de valeur.

Proposer le linge de maison en option dévalue votre offre, c'est mécanique.

lady-865086_1280

Désormais j'inclus tout dans mon offre.

Tout le linge de maison est compris, les draps et les serviettes.

Mes locataires n'ont pas à se soucier d'emporter tout une batterie de choses avec eux. Ils ont juste à prendre le nécessaire.

Et moi je m'occupe du reste. Finies les prises de tête, terminés les recomptages, exit les calculs chiants.

Tout est plus clair. Pour eux comme pour moi.

Il n'y a pas de loup.

Pour le même prix, ils ont droit à un ensemble de choses et de services que je détaille dans mon annonce.

Reste que, si du côté du prix c'est plus simple pour tout le monde, il fallait aussi que je m'organise du côté de la logistique.

Et c'est là que ça devient intéressant.

pillows-820149_1280

Parce que la deuxième question qui revient souvent est la suivante :

Je n'arrive pas à déléguer, comment dois-je m'y prendre ?

Vous avez peut-être bloqué sur cette question. C'est normal : on a peur de se tromper, on a peur de ne pas trouver la bonne personne, on a peur de déléguer.

Tout simplement.

Mais il y a des solutions pour ça : vous pouvez utiliser les services d'un concierge 2.0, vous pouvez aussi recruter votre propre concierge, en bas de votre immeuble, pour s'occuper de laver et repasser le linge, moyennant quelques euros.

Vous pouvez aussi utiliser les services d'une blanchisserie.

Bref, il y a un tas de solutions que vous pouvez utiliser pour ne plus vous prendre le chou avec cette histoire de linge.

Faites cet exercice : regardez sur un site de petites annonces, dans la rubrique Services, s'il n'existe pas dans votre ville des personnes qui recherchent des petits boulots ou des heures de ménage.

hotel-787383_1280

Attention, je voulais vous mettre en garde sur un truc.

Vous allez peut-être trouver des gens qui vous conseilleront d'utiliser des trucs à la noix, comme des serviettes ou des draps jetables.

Si vous voulez vous ramasser des commentaires DESASTREUX sur les réseaux sociaux ou sur les sites d'annonces, il n'y a pas mieux.

Arrêtez-vous deux secondes de lire cet article… Et posez-vous cette question : Est-ce que vous iriez dormir dans des draps jetables ?

Je sais que ça peut paraître comme une solution de facilité, simple et économique.

Mais franchement, au fond de vous je suis persuadé que vous pensez comme moi.

Et si c'est le cas, vous savez aussi que vos locataires pensent comme vous.

En matière de location saisonnière, il faut parfois se mettre à la place de ses locataires pour faire les bons choix.

Recherches utilisées pour trouver cet article :location saisonnière hatation principale comment gerer le linge de lit,qui est le propriétaire du location de linge jaws 2010

About the Author Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

follow me on:
3 comments
Pierre says 8 octobre 2016

Salut Yann,
Nous on a trouvé le moyen infaillible de ne pas se prendre la tête : on le fait faire 😉

Arthur says 1 mai 2017

Bonjour Yann,
Très bon article! C’est bien vrai, la location de linge est un vrai casse-tête. Aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels ou les vacanciers.
Du coup, j’ai développé depuis 2014 avec des amis un site de location et livraison de linge pour les vacances, à destination des vacanciers qui arrivent dans une maison non équipée, et des propriétaires qui souhaitent inclure le linge sans passer leurs samedis à faire des lessives.
On a commencé sur l’Île de Ré et comme le service plait beaucoup, on s’implante progressivement dans toute la France.
Plus d’infos ici : http://www.loclinge.com
Bonne continuation!

Pierre says 15 mai 2017

Bonjour,

Très intéressant pour beaucoup de propriétaires. quelle galère ces draps !

Pour nos gîtes, nous sommes passés également par les différentes étapes que tu décris

Et mêmes conclusions : nous proposons tout compris
Pour la gestion, nous passons par un prestataire privé que nous avons trouvé sur le site jemepropose.com

Bonne journée

Comments are closed

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des articles et vidéos sur le thème de la location saisonnière et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer