Location saisonnière : mon 3e projet d’investissement locatif !

Shares

Après deux premiers investissements locatifs en Normandie qui se sont révélés plutôt fructueux, dans cet article je vais partager avec vous mon nouveau projet de location saisonnière.

Pourquoi un 3e achat immobilier ?

Je m’attends forcément à cette question.

La plupart des gens pensent : « C’est vrai quoi, un appart, c’est déjà bien ! Deux encore passons à la limite, mais alors TROIS !! Tu ne crois pas que ça commence à faire beaucoup ? Est-ce que ce n’est pas trop risqué ? Et si jamais tu n’arrives plus à payer les crédits, tu vas t’endetter toute ta vie, etc. »

door-1406850_640

Ces croyances limitantes, vous les avez peut-être déjà entendues auprès de votre entourage, au travail, dans votre famille ou par vos amis. Le souci, c’est que la plupart du temps vous êtes la seule personne à avoir acheté de l’immobilier et à l’exploiter en saisonnier parmi vos proches. Donc la seule personne que vous devez écouter : c’est vous (et votre banquier aussi… mais pas tout le temps !)

Comme je l’ai déjà expliqué sur ce blog, j’ai acheté en tant que propriétaire bailleur mes deux premiers appartements en 2014.

Un pari gagnant, puisqu’en plus de permettre à des centaines de voyageurs de séjourner au plus près des centres d’intérêts touristiques de la région, dans un confort et un rapport qualité-prix tout à fait respectables, ces deux biens s’autofinancent largement. Leur rentabilité est de 12%. Ils me permettent, petit à petit, de construire un patrimoine solide pour l’avenir.

Ce n’est ni de la spéculation, ni de la folie, mais au contraire une stratégie réfléchie sur le long terme, et murie grâce à de nombreuses ressources et formations suivies depuis trois ans. Et en plus, cerise sur le gâteau, c’est devenu une vraie passion !

Investir dans un nouveau projet locatif, j’y pense depuis plusieurs mois déjà. Mais attention : il faut trouver le bon vendeur, un bien qui s’autofinance et qui soit très bien situé bien évidemment. C’est du boulot !

Besoin de louer TOUTE L'ANNÉE ?

Recevez gratuitement par email des conseils et des astuces pour réussir votre location saisonnière (en partant de zéro).

Pas de spam garanti, uniquement des conseils pratiques et efficaces pour vous aider à louer toute l'année.

J’ai donc mis deux ans avant de revenir à l’achat, ce qui est à la fois court et très long 😉 Entretemps, j’ai lancé deux blogs de conseils sur la location saisonnière, dont Propriétaire Libre.

J’ai dû visiter près d’une centaine de biens dans des villes moyennes de province. Des appartements, des maisons, des petits immeubles, des anciennes fermes, des locaux à réhabiliter… Autant dire que j’en ai appris un rayon sur l’immobilier, en plus de ce que j’avais appris par mes formations (Olivier Seban et Cédric Annicette, pour ceux qui connaissent).

Et puis, BAM, j’ai trouvé LA bonne affaire cet été (nous sommes en 2016) !

Mon objectif avec ce troisième investissement locatif meublé, c’est de dépasser les 20% de rentabilité brute, tout en améliorant l’offre qui sera proposée aux séjournants. Ma cible : les travailleurs de courte durée, les touristes de passage et les étudiants en visite pour une semaine.

Comment j’ai négocié 33% de réduction !

Ce projet s’annonce comme une excellente affaire. Pourtant cela ne m’a pas pris plus d’une demi-heure pour négocier une réduction de 33% en dessous du prix de vente affiché par les vendeurs ! Mais d’abord, pour vous donner une idée du bien dont il s’agit, voici quelques explications illustrées :

Ca, c'est la cuisine actuelle... perso je ne suis pas fan du couple rouge/noir, et vous ?

Ca, c’est la cuisine actuelle… perso je ne suis pas fan du couple rouge/noir, et vous ?

proprietaire-libre-investissement-locatif-location-saisonniere

Une autre vue de la cuisine. Quelques travaux de décoration intérieure s’imposent 😉

proprietaire-libre-investissement-locatif-location-saisonniere

J’adore le chocolat… mais pas sur les murs !

proprietaire-libre-investissement-locatif-location-saisonniere

Les deux appartements sont au rez-de-chaussée… une très bonne chose pour louer en saisonnier.

proprietaire-libre-investissement-locatif-location-saisonniere

L’immeuble est une petite copropriété bénévole… c’est exactement ce que je recherchais, l’idéal !!

Quelques chiffres :

  • Lot de 2 appartements dans une agglomération.
  • Surface 100 m2 : 60 m2 et 40 m2.
  • Petite copropriété et syndic bénévole.
  • Commerces à proximité immédiate.
  • Prix affiché : 98 000 € frais d’agence inclus (FAI).
  • Prix négocié : 65 800 € FAI (-32,85% de réduction).
  • Rentabilité estimée après travaux de décoration intérieure : 22% (fourchette basse).
  • Cash-flow estimé (moyenne) : 1 000 €.

Lorsque j’ai repéré l’annonce sur Le Bon Coin, ce qui m’a sauté aux yeux c’est bien sûr le prix. Je me suis dit qu’il y avait forcément une raison, et que cela valait le coup d’aller voir pour en savoir plus.

Au téléphone, une agent immobilier m’informe d’emblée que les propriétaires veulent s’en débarrasser au plus vite, parce que cela fait longtemps que les appartements sont en vente (une offre a capoté en début d’année 2016). Premier bon point.

Après inspection du quartier et des appartements, je ressors de la visite conforté dans mon choix : le soir-même, je rédige donc une offre par email assez basse à 60 000 € net vendeur… qui est acceptée ! « Honnêtement, je ne pensais pas qu’ils allaient accepter ce prix-là » avoue la dame de l’agence.

proprietaire-libre

J’ai de la chance : je tombe sur une vraie pro de l’immo qui connaît les attentes des investisseurs, et met tout en oeuvre pour me faire réaliser une bonne opération (les vendeurs aussi en font une excellente, car ce bien leur coûtait de l’argent tous les mois).

Cette agence, c’est une toute petite agence indépendante avec un nombre réduit de biens. Et vous savez, c’est comme au restaurant : il y a les brasseries avec une carte longue comme le bras, et puis il y a les bonnes tables, avec une ardoise de quelques plats seulement, mais dont on se souvient toute sa vie !

Et bien en immobilier c’est pareil. Réactivité maximale, écoute et accueil aux petits oignons : qu’est-ce que ça fait du bien de faire affaire avec ce type de partenaires, que je n’hésiterai pas à recommander à mes amis bien entendu, quand la vente sera faite !

En résumé

C’est en réalité 2 appartements que je convoite (compromis en vue pour début septembre), sauf qu’ils sont vendus ensemble, ce qui rend l’opération très intéressante. En plus, je sais que la demande locative dans ce secteur est constante. Je n’aurai donc pas de mal à trouver des locataires lorsque les deux apparts seront tout beaux tout neufs !

Vous voulez savoir la suite ? Restés informés de l’évolution de mon projet en vous abonnant à la newsletter du blog ! Je vous tiendrai régulièrement au courant des étapes clés de ce nouvel investissement. Ainsi, vous ne manquerez pas les articles les plus importants. Et pour vous remercier de me suivre, vous recevrez gratuitement mon guide de bienvenue !

Location saisonnière : mon 3e projet d’investissement locatif !
Votez pour cet article

A propos de Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

Restons en contact!

Leave a Comment:

4 comments
Thomas says 16 août 2016

Bonjour Yann,

Ce sera pour de la courte durée donc ?

Thomas.

Reply
Yann Bricombert says 16 août 2016

Bonjour Thomas,

Merci pour ton message. Oui exactement. C’est ce qui est en projet !

Reply
Julien M says 22 août 2016

Ah ouai tu as investi sur le Havre. Ville qui devient de plus en plus importante d’ailleurs tu n’es pas très loin de chez moi on ne sait jamais si un jour tu veux prendre une biere 🙂

Reply
Yann Bricombert says 24 août 2016

Avec plaisir 😉

Reply
Add Your Reply