Comment louer hors saison

Share

Cette fois, l'été touche presque à sa fin. Vous avez rempli votre calendrier pendant la haute saison (bravo) et déjà se profile un virage délicat : la période plus creuse de l'automne et de l'hiver. Comment louer hors saison ? Suivez le guide.

More...

En préambule

Je l'espère pour vous : le mois d'août aura été bénéfique pour votre location saisonnière ! Que vous soyez dans une grande ville, à la campagne, en bord de mer ou à la montagne, l'été est souvent synonyme de forte fréquentation pour les locations de vacances.

Mais après la riode faste, vient la rentrée de septembre et son lot de joyeusetés ! Le paiement des impôts : sur le revenu, taxe foncière, taxe d'habitation, cotisation foncière des entreprises (CFE)…

Les mois d'octobre et novembre sont parfois difficiles à négocier. Dès lors, comment s'y prendre pour cartonner même en basse saison ? Voici 4 étapes clés pour y arriver.

1. Prendre les devants

Les dernières réservations du mois d'août et de septembre ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir. Il est temps de penser à préparer l'automne et l'hiver. Plutôt que d'attendre qu'il soit trop tard, prenez les devants. Soyez proactifs !

Réussir à louer hors-saison, ça se prépare. Il n'y a pas de secret. Les propriétaires qui ont du succès sur le long terme sont ceux qui réussissent à anticiper les périodes creuses (car croyez-moi il y en a toujours).

Prendre conscience qu'il faut agir plutôt que subir, c'est déjà faire un grand pas vers la réussite. #locationsaisonniere

Tweeter cette citation

Vous allez me dire : ok, t'es sympa Yann, mais quand faut-il ​préparer l'arrière-saison exactement et comment faire ?

​Le plus tôt sera le mieux, bien sûr. En général, il est fréquent de fixer ses tarifs quatre à six mois à l'avance, pour permettre aux locataires les plus organisés de profiter des réductions et tarifs préférentiels ("early bird").

Besoin de louer TOUTE L'ANNÉE ?

Recevez gratuitement par email des conseils et des astuces pour réussir votre location saisonnière (en partant de zéro).

Pas de spam garanti, uniquement des conseils pratiques et efficaces pour vous aider à louer toute l'année.

Les mettre à jour quelques semaines avant le début de la saison concernée est une sage option. En clair, le mois d'août est le bon moment pour fignoler l'arrière-saison. Après, il sera déjà trop tard !

2. Faire son "check-up"

​Et si vous en profitiez pour revoir votre offre ? Les mois d'octobre, novembre et décembre sont l'occasion de faire un "check-up" de votre location.

Reprenez les avis et les commentaires laissés par vos voyageurs : qu'est-ce qui faisait défaut ? quelle est la chose à améliorer qui revient le plus souvent ? Repérez-la et agissez dessus promptement.

​Votre tarif est-il compétitif par rapport à la concurrence ? Analysez vos forces comme vos faiblesses avec honnêteté. Un prix attractif vous aidera à passer l'hiver 😉 Ajustez-le en utilisant le "yield management", une technique d'optimisation du prix dont je vous avais parlé il y a quelques temps.

Votre annonce est-elle suffisamment percutante ? Là aussi, profitez de l'accalmie pour faire le point sur votre location de vacances en suivant les conseils que je vous révélais dans cet article du blog. Suivez le guide pour découvrir comment rédiger une annonce qui cartonne !

3. Recontacter ses clients

Envisagez de vous rappeler au bon souvenir de vos locataires de la saison écoulée ! Ce conseil peu paraître anodin et pourtant c'est l'un des plus efficaces pour augmenter facilement son taux de remplissage en basse saison.​

Si vous avez créé une newsletter, vous savez comment communiquer avec vos habitués (clients). Un locataire satisfait aura plus de chance de revenir à une autre période de l'année. Ou à vous recommander à l'un de ses amis ou membre de sa famille !

​4. Améliorer son marketing

Avez-vous essayé de booster vos réservations en utilisant l'une des 10 ressources gratuites que j'évoquais sur ce blog ? Réseaux sociaux, emailing, partenariats… Il existe de nombreuses manières d'améliorer son marketing pour louer plus.

Et ce n'est pas tout ! Dans une autre vidéo, je partageais avec vous 2 astuces pour convertir vos contacts en réservations. Autrement dit, augmenter votre taux de conversion. C'est un concept essentiel à votre réussite en location saisonnière que vous devez soigner.

​En résumé

Pour réussir à louer toute l'année, il vaut mieux prendre le sujet à bras le corps plutôt que d'attendre un miracle. N'oubliez pas que vos concurrents, eux, agissent !

Nous avons vu que pour y arriver en 4 étapes vous devez :

  • ​Prendre le taureau par les cornes (et le plus tôt… c'est encore mieux).
  • Faire un "check-up" des forces et des faiblesses de votre location saisonnière.
  • Recontacter vos anciens clients​
  • Améliorer votre marketing.
Comment louer hors saison
Votez pour cet article

A propos de Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

Restons en contact!

Leave a Comment: