Le calendrier de réservation dynamique Le Bon Coin

Share

Le site de petites annonces Le Bon Coin propose désormais aux propriétaires de locations de vacances d’encaisser les réservations depuis son site grâce à un calendrier « dynamique ».

C’est en voulant remonter mon annonce en tête de liste que je suis tombé sur cette nouvelle fonctionnalité. Il est désormais possible d’encaisser une réservation directe sur Le Bon Coin grâce à un processus de réservation 100% gratuit pour les propriétaires comme pour les voyageurs (ça ne va pas durer 😉 ). Une alternative aux sites payants que je voulais partager rapidement avec vous !

Cette fonctionnalité est encore méconnue car elle n’a pas encore été diffusée à un large public. Mais elle existe bel et bien : un onglet « Nouveau » apparaît depuis le tableau de bord, et invite le propriétaire à en savoir plus. Il faut ensuite cliquer sur l’onglet pour avoir plus d’informations.

le-bon-coin-vacances

Qu’est-ce que Le Bon Coin ?

Mais arrêtons-nous un instant sur ce qu’est Le Bon Coin. Le site a été créé en 2006 et a connu une croissance rapide jusqu’à devenir le site de petites annonces n°1 en France. Son slogan : « Achetez, vendez près de chez vous » a fait son succès. On trouve de tout : des meubles, des appartements, des voitures. Sa particularité : contrairement à ses concurrents, il ne prend aucune commission.

Depuis quelques années, Le Bon Coin propose aussi des locations saisonnières, dans son onglet « Locations & Gîtes », ainsi qu’une catégorie « Chambres d’hôtes ».

0
annonces

Mettre à jour son calendrier

Jusqu’à présent, la mise à jour de son calendrier de réservation était une démarche assez rébarbative ou coûteuse. Grosso modo, vous aviez deux solutions :

  1. Remonter en tête de liste votre annonce, c’est-à-dire la dépublier puis la republier à nouveau à la main.
  2. Payer un Pack Location de Vacances (20€/mois, grrrr), qui assurait une remontée hebdomadaire en haut des résultats de recherche pendant 6 mois.

Un calendrier « dynamique » c’est quoi?

Depuis cet été 2017, le site de petites annonces propose aux propriétaires d’activer un service dit de « calendrier dynamique ». Ce n’est ni plus ni moins qu’un moteur de réservation en ligne comme vous l’avez sur Airbnb, Booking, ou TripAdvisor. Les voyageurs peuvent réserver leur séjour dans un appartement ou une villa directement sur le site Le Bon Coin. Seule différence : zéro commission, pour le moment c’est entièrement gratuit !

Le montant de l’acompte

Au moment où j’écris cet article, le module de réservation intégré du Bon Coin offre la possibilité aux hôtes (propriétaires) de demander un acompte au voyageur. C’est une somme qui permet de bloquer la réservation jusqu’à 30 jours avant la date d’arrivée. Par défaut, le montant de cet acompte est de 30%, mais, il est possible de le changer. Le voyageur règle le solde le jour de son arrivée. En cas d’annulation moins d’un mois avant la date du check-in, l’acompte est perdu et versé dans les 48 heures sur le compte bancaire du propriétaire.

Peut-on refuser une réservation ?

Lorsqu’un voyageur réserve en ligne, la demande de réservation vous est envoyée par email. Vous avez 72 heures pour l’accepter ou la refuser. Si vous l’acceptez, Au-delà de ce délai, la réservation est automatiquement rejetée.

Comment s’inscrire?

Pour activer la réservation en ligne, il faut fournir un passeport ou une pièce d’identité. Les documents sont ensuite, précise Le Bon Coin, envoyés à son partenaire de paiement qui est Adyen. La vérification de votre compte bancaire (qui doit être domicilié en France) prend quelques heures à quelques jours (non testé au moment où j’écris cet article).

Comment éviter les arnaques?

C’est à mon avis l’une des clés du succès ou de l’échec de la réservation en ligne du Bon Coin. Le site s’est allié avec Europ Assistance [1] pour couvrir les éventuelles réservations frauduleuses. Dans la rubrique FAQ du site de l’assureur, il est indiqué qu’en cas de paiement frauduleux, l’hôte est remboursé automatiquement. Sur le papier, c’est très bien.

Comment contacter les voyageurs

En revanche, je vous recommande si vous utilisez cette fonction de toujours prendre contact avec vos voyageurs avant de confirmer la réservation. N’oubliez pas : vous avez 72 heures pour l’accepter ou la refuser. Il serait dommage de ne pas se servir de ce délai pour lever toutes les inquiétudes qui vous viendraient à l’esprit quant au sérieux de vos voyageurs.

Enfin, je vois a priori un énorme avantage du système de réservation Le Bon Coin par rapport à celui de Booking : les véritables adresses email de vos voyageurs non-cryptées vous sont transmises dès la demande de réservation validée!

En résumé :

  • Pas de commission propriétaire
  • Pas de frais pour le voyageur
  • 72 heures pour accepter ou refuser la réservation
  • Acompte versé 48 heures après l’arrivée sur le compte du propriétaire
  • Adresses email des voyageurs non-cryptées
  • Et bien entendu, les disponibilités du calendrier mises à jour automatiquement.

Pour moi, l’arrivée du Bon Coin dans la concurrence des autres plateformes de location saisonnière est un petit évènement et une excellente nouvelle. Il faudra surveiller l’évolution de ce système. Je m’en vais de ce pas le tester pour vous faire une revue détaillée dans les prochaines semaines ou mois.

Cet article vous a plu? Dites-moi dans le champ commentaires si cette nouvelle fonctionnalité vous intéresse, ou si vous trouvez que Le Bon Coin est encore loin derrière ses concurrents (Airbnb, Booking, Abritel…)

[1] A priori, joignable d'après le site au 01 41 85 96 73, 7j/7 et 24h/24 (non testé).
Recherches utilisées pour trouver cet article :bon coin,https://proprietairelibre fr/calendrier-reservation-dynamique-le-bon-coin/?awt_l=KNWxj&awt_m=3kXSc34tNLEZOtx,pourquoi le calendrier de reservation sur le bon coin n apparait pas

About the Author Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

follow me on:
1 comment
CLEMENT says 29 août 2017

Merci pour l’information, dommage que LBC ne fasse pas plus de promotion de cette nouveauté !

Comments are closed

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des articles et vidéos sur le thème de la location saisonnière et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer