Luxe et location courte durée sur Airbnb : faut-il exiger une caution ?

Faut-il demander une caution à la clientèle de luxe?

Dans cette nouvelle vidéo je réponds à une question de Davide qui se demande s'il faut exiger une caution même pour une clientèle de luxe.

More...

Transcription intégrale de la vidéo

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo, dans laquelle je vais partager avec vous une question qui m’a été posée plusieurs fois.

Et qui est de savoir s’il faut toujours demander une caution lorsque vos voyageurs séjournent dans votre location courte durée. C’est parti, je vous donne ma réponse tout de suite.

La caution en location saisonnière

Alors, tout d’abord, qu’est-ce qu’une caution et à quoi ça sert ? Peut-être que vous n’avez pas vu la vidéo que j’ai faite récemment sur la question du montant à fixer et de savoir ce que c’est qu’une caution.

Si ce n’est pas le cas, je vous invite à regarder, elle sera quelque part en haut, en bas, dans cette vidéo ou sous l’article, ça dépend depuis quelle plateforme est-ce que vous regardez cette vidéo.

Mais je vous invite à la regarder très attentivement, vous allez apprendre comment véritablement utiliser, fixer le montant de la caution, quelle est la différence entre caution, taux de garantie, etc.

Clientèle business et luxe

La question à laquelle je vais répondre dans cette vidéo, c’est de savoir : est-ce qu’il faut toujours demander une caution même pour des clientèles de luxe ?

Parce que vous savez, il y a plusieurs profils de voyageurs. Il y a des clients qui sont des clients de famille, des voyageurs en solo, des voyageurs business. 

Et puis, vous avez aussi parfois des clients qui sont des clients vraiment très haut de gamme. Et la question, c’est de savoir : est-ce qu’il faut évidemment toujours demander une caution ou est-ce qu’on peut s’en passer pour ce type de clientèle-là ?

Parce que c’est vrai que pour cette clientèle-là, elle a aussi des attentes différentes des autres. C’est une clientèle qui n’a pas envie de perdre de temps avec les formalités administratives, les formalités liées à la réservation.

En général, ils paient très longtemps à l’avance, même des montants élevés, et ils n’ont pas forcément besoin ou envie en tout cas de s’embêter avec toutes ces paperasses ou toutes ces questions de logistiques ou d’intendance. Donc, la question véritablement est intéressante et je vais y répondre.

Quand ne pas demander la caution ?

Je pense qu’il y a deux options. La première option, c’est : si vous ne souhaitez pas mettre de caution. Parce que vous estimez que ça va poser des questions ou, que ça ne va pas forcément plaire à vos clients qui n’ont pas… - donc ces clientèles de luxe - qui vont être souvent, pas toujours, mais souvent, internationales et que vous n’ayez pas envie finalement d’avoir ces moments qu’on appelle en marketing des « moments de friction », c'est-à-dire des moments où vos clients peuvent un petit peu se trouver dérangés par ces formalités supplémentaires. Ils ont l’impression d’avoir déjà tout réglé en ligne, que ce soit directement sur votre site ou sur des sites de plateforme comme Airbnb, Abritel ou Booking. Ils ont déjà l’impression d’avoir tout réglé, et là vous allez en fait rajouter une couche supplémentaire.

Quand la caution n’est pas prise en compte comme sur Booking par exemple, la question véritablement se pose de savoir si oui ou non vous devez prélever cette caution pour ces clientèles de luxe. Et la réponse que je vous fais, c’est une réponse en deux temps.

Intégrez les imprévus dans votre prix

Donc si vous ne voulez pas prendre de caution, il faut véritablement - vraiment je vous invite à le faire - c'est-à-dire de concevoir que vous pouvez avoir des dégradations, vous pouvez donc avoir des choses qui soient cassées dans votre appartement. Et il faut véritablement intégrer ces montants en fait de dégradations dans votre budget.

Alors, ça peut être votre prévisionnel, ça peut être aussi votre prix, votre pricing. Donc, il faut absolument l’intégrer dans votre business plan. Pourquoi ? Parce que si vous ne le faites pas et que vous ouvrez juste les portes comme ça par un élan de bonté à votre clientèle - effectivement qui demande, enfin, en tout cas qui n’a pas envie d’avoir de caution, de gérer ce genre de chose-là - eh bien, ça va vous poser des soucis.

Avoir une bonne assurance, ça ne suffit pas

L’autre solution, c’est d’avoir une très bonne assurance location saisonnière qui peut vous permettre de ne pas avoir de caution.

Je vais vous donner un exemple : là, je suis en ce moment même - donc là où vous voyez le décor autour de moi - dans un studio à Paris. Et c’est un studio où il n’y a pas d’accueil. Je n’ai pas été reçu par une personne.

C’est un self-checking, donc avec une boîte à clefs qui permet de récupérer les clefs, etc. Il n’y a pas eu d’état des lieux à l’entrée, il n’y en aura pas à la sortie non plus. Si l’idée me venait d’emporter donc la télé qui se trouve ici, le pot de fleur, les éléments de déco ici et là, c’est possible. Voilà, je n’aurais absolument aucun problème puisqu’il n’y a pas eu d’état des lieux, donc personne ne pourra venir me dire que je les ai volés.

Je pense et j’espère que le propriétaire a intégré ces frais-là dans son prévisionnel ou son budget et qu’il se dit : finalement, je serai gagnant à ne pas mettre de caution, à faire en sorte que les personnes puissent réserver et puissent entrer dans l’appartement rapidement. Donc pour lui, il a dû - j’espère en tout cas - l’intégrer dans son plan d’affaires.

Je vous invite vraiment à le faire, parce que si vous ne le faites pas, encore une fois, vous allez au-devant de gros soucis. Et personnellement, moi je vous recommande plutôt de faire un accueil physique, d’avoir des personnes qui reçoivent vos invités, vos locataires. 

Ce n’est peut-être pas forcément vous, c’est peut-être une personne que vous allez recruter pour ça. C’est peut-être une personne de type conciergerie à qui vous allez demander de faire l’accueil, le check-in, le check-out, le ménage, etc.

Rien ne remplace le contact humain

Mais privilégiez toujours un contact humain à une gestion totalement automatisée. Ce qui est possible évidemment, c’est possible, ça fonctionne. Maintenant, il faut aussi remettre les pendules à l’heure. Quand vous utilisez ce type de système-là, eh bien, il faut intégrer les frais de dégradation dans vos prix, sinon, ce n’est pas possible. Ça ne marche pas.

Il y a plein de conseils qui circulent. Moi, je trouve que malheureusement on n’insiste pas assez là-dessus. Automatisation  oui, mais il faut absolument l’intégrer dans les risques potentiels, dans votre plan d’affaires.

La carte ou le virement bancaire plutôt que les espèces

Donc ça, c’est la première des choses. Et puis, si vous voulez utiliser une caution, si vous voulez quand même garder cette caution, privilégiez la carte bancaire aux espèces et aux chèques. Ça, c’est un conseil aussi que je vous donne.

Ce n’est pas forcément une bonne chose si vous avez toujours de l’argent en liquide et que les personnes vous payent, en tout cas, vous laissent cette caution en argent, en liquide.

Donc plutôt la carte bancaire, plutôt les empreintes bancaires via des systèmes comme Stripe ou comme Paypal, mais je vous recommande plutôt Stripe et vous pouvez donc comme ça prélever par exemple 300 € ou 200 € sur votre client donc qu’il laisse son empreinte bancaire et s’il y a des dégradations et puis ensuite vous allez pouvoir prélever tout ou partie de cette somme sur sa carte bleue.

Voilà, j’espère avoir répondu à votre question, je vous invite donc à cliquer sur le bouton j’aime pour me montrer que vous avez aimé cette vidéo et puis à vous abonner pour recevoir les prochaines et je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo. Salut, ciao ! 😉

Faut-il demander une caution à la clientèle de luxe?
Votez pour cet article

A propos de l'auteur Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

suivez-moi sur:
  • Bonjour, Super article. Très interessant.

    J’ai une petite question …. Savez vous comment prendre une empreinte de CB avec Stripe ?

    Je n’ai pas trouvé l’info …

    Merci d’avance pour votre aide.

  • >

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des articles et vidéos sur le thème de la location saisonnière et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer