Comment financer l’achat de mobilier et de petits travaux? [PODCAST]

Shares

Comment recevoir le paiement à l’avance sur Airbnb avant même l’arrivée de vos locataires. C’est ce que vous allez découvrir dans ce podcast.

Transcription du podcast

Bonjour à vous ! Bienvenue dans ce nouveau podcast.  Alors aujourd’hui, c’est un podcast que j’ai décidé de faire. Ça fait vraiment longtemps que je n’avais pas repris ce type de format-là. Et je ne sais pas pourquoi. En fait, j’ai eu envie de vous parler aujourd’hui. Il fait beau, il y a un beau soleil ici en Normandie, et en fait, ça m’inspire. Et comme en plus, j’ai eu quelques petites questions, je m’étais dit que ce serait pas mal de faire ce petit… enfin, de prendre le temps pour vous parler un petit peu.

Ça change aussi des formats vidéo. Je trouve ça différent, il y a une autre façon de m’adresser à vous. Vous savez quand vous faites autre chose, par exemple, vous faites la cuisine, vous faites le repassage, vous faites votre sport, etc. Moi, je sais que ça m’arrive d’écouter des podcasts comme ça américains ou même en France. Et je trouve ça vraiment plus sympa puisqu’on a une autre relation en fait avec la personne qui nous parle et on est aussi plus à l’écoute. J’ai l’impression qu’on est plus à l’écoute. Donc, ça tombe bien, puisque j’ai décidé de répondre à quelques questions.  

Comment financer l’achat de mobilier et les travaux?

Alors aujourd’hui, je vais notamment prendre une question et on va commencer tout de suite. Une question de Zo qui m’a écrit, qui habite la commune, la ville de Blois, c’est dans le Loir-et-Cher si je ne me trompe pas. Et Zo qui me dit : « Alors voilà, moi j’ai un manque de budget pour financer le mobilier de l’appartement et les divers travaux, comment faire quand on n’a pas 10 000 € en gros sur son compte en banque ? ». 

Alors, là, c’est une question effectivement intéressante, parce que c’est vrai que quand on a des petites choses en fait à acheter – alors, ça peut être un canapé, ça peut être une table, ça peut être un élément par exemple d’électroménager, bouilloire, enfin non, peut-être pas une bouilloire, une bouilloire on peut se l’acheter – mais dès que ça commence un petit peu à chiffrer, qu’on dépasse les 2 000, 3 000, 5 000 € par exemple pour refaire une cuisine ou pour acheter un élément de cette cuisine-là ou de salle de bain par exemple. Parce que c’est important d’avoir ce type d’élément pour améliorer l’expérience de votre voyageur, pour avoir de meilleurs commentaires et puis après avoir aussi plus de réservations.  

Et quand on se rend compte qu’on a ce type de projet-là en tête et qu’on n’a pas les fonds, ben, c’est un petit peu frustrant. Parce qu’on se dit, soit je ne le fais pas et du coup, je vais peut-être prendre du retard par rapport à mes autres concurrents qui eux ont le meilleur équipement. Soit on racle un peu les fonds de tiroir, on vide les poches et ce n’est pas forcément la meilleure des solutions. Donc, je me suis posé un petit peu et j’ai regardé quelles étaient les solutions qui existent aujourd’hui et c’est ce que je voulais vous détailler dans cet – alors je ne sais pas comment on peut dire – podcast, émission… Enfin, bon, je ne vais pas nominaliser trop le truc, je vais juste répondre à vos questions. 

Piocher dans son épargne pour financer les travaux

Alors, la première des solutions qu’on peut trouver, c’est bien évidemment faire appel à son épargne si toutefois on en a. Mais encore une fois, Zo qui m’a envoyé cette question, visiblement, n’avais pas suffisamment de fond donc… Mais je voulais quand même, voilà, l’aborder puisque c’est ce qu’il y a de plus simple encore, effectivement si vous avez un petit peu d’épargne sur un livret, sur un livret A par exemple ou un livret bleu ou sur tout autre support d’épargne, sur un compte courant, etc., évidemment, vous pouvez piocher dedans pour faire cet achat-là.  

Emprunter auprès de son entourage

L’autre solution que vous avez, c’est évidemment de faire appel à votre entourage, votre famille, à vos amis, voilà. Et demander par exemple si vous pouvez leur emprunter, leur demander d’emprunter une somme, la somme que vous avez déterminée. 

Faire un crédit à la consommation

L’autre solution, la troisième possibilité, la troisième option, c’est évidemment de faire un crédit à la consommation. Parce que vous savez, vous pouvez très bien si vous voulez acheter des meubles, une cuisine, peut-être monter un petit peu en gamme dans votre équipement, mais vous pouvez faire appel à un petit crédit à la consommation. Alors, en faisant attention bien évidemment aux taux d’intérêt, ce qu’on appelle le taux effectif global, c’est le taux annuel qui va correspondre en fait à l’emprunt que vous allez faire.

Donc, regardez bien. Je ne peux pas vous donner de taux, puisque cela varie vraiment en fonction de beaucoup de paramètres, mais considérer que, voilà, il ne faut pas que ce soit un taux trop élevé. Au-dessus de 6 – 7 %, ça commence à déjà être beaucoup. Il y a vraiment de très bonnes promotions. Il faut vraiment regarder. Alors, il y a un site en France qui s’appelle Cbanqe.com ou .fr, je mettrais le lien juste en dessous et il recense en fait les promotions du moment en matière de taux de crédit. Donc, je vais vous mettre les références et vous allez pouvoir regarder et choisir votre crédit conso.  

Faire un crédit auprès de votre banque

Vous pouvez aussi faire appel à votre banque en fait, à la banque, votre banque à vous, sur laquelle vous avez votre compte courant pour leur demander un petit crédit conso. La plupart du temps, votre banque va regarder et si vous n’êtes pas trop endetté, cela ne posera pas de souci. Regardez bien quand même ce qu’on appelle le crédit revolving, vous savez, ce sont ces enveloppes de crédit qui se renouvellent. Vous avez peut-être par exemple 15 000 €, 20 000 € et cette somme-là en fait, c’est un peu à l’infini, mais c’est trompe l’œil. Parce qu’en fait, cela se renouvèle tout le temps et vous n’avez pas forcément de maîtrise. En tout cas, vous ne voyez pas véritablement à quel point vous êtes endettés. Donc, faites bien attention à cela.  

Attention à la surdose de crédits !

Et ce que je vous conseille de faire, c’est évidemment dès que vous avez acheté votre bien en question, faits vos travaux, etc., et dès que vous avez vos premiers réservations, mettez de côté et remboursez votre crédit par anticipation. Débarrassez-vous le plus vite possible de ce crédit là. Donc, ça, c’est vraiment une chose à avoir en tête. Soyez le plus léger possible, faites appel aux crédits. En ce moment, au moment où je vous parle, les taux d’intérêt sont vraiment très bas, le coût de l’argent est très bas. Donc, c’est le moment si vous avez besoin de trésorerie et d’emprunter. Mais gardez quand même un œil sur votre taux d’endettement. Ne laissez pas filer comme ça les crédits, n’accumulez pas les crédits jusqu’à l’infini. Ce n’est pas sain et au bout d’un moment, vous n’allez même plus savoir combien de crédit vous avez. Donc, gardez l’œil là-dessus et remboursez le plus vite dès que vous avez accumulé des réservations, suite justement aux travaux ou aux achats que vous avez pu faire tout simplement.  

Utiliser ses réservations Airbnb pour recevoir une avance avec Clearbanc

Voilà, donc, ça c’est le troisième outil. Et j’en ai un dernier que je peux citer aujourd’hui, même si je ne l’ai pas encore totalement testé, donc je voulais faire attention aussi à cela, mais je voudrais, voilà, vous le montrer et vous dire qu’il existe. Je ferais sans doute une revue plus en détails et puis si vous aussi vous avez utilisé ce service-là, donnez-moi votre retour, laissez moi un commentaire et me dire ce que vous en pensez. Alors ce service, qu’est-ce que c’est ?  

C’est tout simplement que vous allez pouvoir, si vous avez une annonce sur Airbnb, vous allez pouvoir avoir le paiement de vos réservations à l’avance. C’est-à-dire que sur Airbnb, normalement les réservations vous sont versées au lendemain de l’arrivée de vos guests, de vos locataires. Maintenant, c’est quand même plus intéressants pour vous je pense d’être payé à l’avance. C’est-à-dire, si vous avez une réservation par exemple disons le 1er janvier, sur une semaine par exemple et que cette réservation-là, voilà, est suivie d’une autre quinze jours après par coexemple, ou aussi d’une semaine, ben, cela pourrait être intéressant d’être payé non pas le 2 janvier, à partir du 2 janvier, mais le 15 décembre par exemple ou le 1er décembre ou maintenant on est au début novembre. Ça, ça peut être intéressant !  

 clearbanc-paiement-avance-airbnb-proprietaire-libre-yann-bricombert-blog-location-saisonniereEt il y a une société qui existe qui s’appelle Clearbanc, là aussi, je mets les références juste en dessous. C’est une société américaine qui à l’origine s’intéressait plutôt aux entrepreneurs dans leur généralité et là qui s’est spécialisée dans, on va dire l’économie collaborative. Donc, ils font à peu près la même chose sur Uber et là sur Airbnb. Le principe c’est qu’ils vont vous verser une avance sur le paiement que vous êtes censé recevoir. Donc, tout simplement, c’est la façon effectivement la plus rapide, la plus radicale de toucher vos réservations Airbnb. Donc, vous n’êtes pas obligé d’attendre.  

  1. Comment ça se passe ? Tout simplement, il faut d’abord avoir un compte évidemment sur Airbnb de plus de deux mois au moment où je tourne cette émission. Il faut avoir une ancienneté de plus de deux mois, première des choses. 
  2. Deuxième chose, c’est que vous ne pouvez pas demander des réservations qui remontent à plus de huit semaines. Donc, en gros, il faut que les prochaines réservations se passent entre 4 et 8 semaines. Donc ça, c’est la deuxième chose.  
  3. Et puis, troisième chose, donc, il faut aussi avoir un compte aux Etats-Unis. Ça, c’est quand même le critère majeur. Donc, c’est pour cela que j’en parle aujourd’hui parce que je trouve l’idée intéressante, mais je vais vous dire juste après quelles sont les limites. L’idée est intéressante, je pense qu’à mon avis, elle ne va pas tarder à arriver en Europe si ce n’est déjà fait. Et donc, voilà, vous posez votre candidature, le service de Clearbanc vous répond et ensuite, il vous verse une avance que vous pouvez définir de votre côté.  

En revanche, ce qui va varier, c’est le taux d’intérêt. Et là, pour moi, c’est l’une des grosses limites de ce service, c’est que le taux d’intérêt, il est juste prohibitif. Donc, c’est pour vous donner un exemple, je crois, c’est entre 8 % et tenez vous bien et plus de 40 % de taux annuel. Mais vous ne prenez pas un taux annuel puisqu’encore une fois, ce sont pour des plus courtes périodes. Mais en gros, c’est des taux très élevés. Alors certes, l’avantage de ça, moi je vois qu’il y a un avantage. C’est-à-dire que cela peut vous permettre de débloquer une situation. Si par exemple, vous avez besoin de financer un nouvel achat, d’accord ? Mais que votre banque ne veut pas vous prêter, que votre courtier – puisque vous avez fait appel à un courtier – non plus n’a pas trouvé d’établissement bancaire pour vous prêter. Là, bon, déjà, il faut y aller. Mais en général, c’est quand même une des très bonnes façons de faire, vous pouvez demander à cet organisme de prendre, c’est une sorte de – je ne sais pas comment dire – de garantie en fait. Ils prennent une sorte de garantie sur vos réservations futures pour vous verser les réservations à l’avance.  

Donc, voilà, c’est le système qu’ils ont trouvé. Encore une fois, le gros souci de ça, c’est que le taux d’intérêt il est massif quoi. Alors, ils ne prennent pas de commission sur chacune des réservations, c’est vrai. Donc, vous n’allez pas avoir de pourcentage sur chacune de vos réservations. En revanche, c’est un taux fixe, c’est une flat, c’est des « fees » fixes, des frais fixes, mais qui en revanche sont très élevés.  

La meilleure option : le crédit conso

Je voulais quand même aborder ça avec vous, puisque voilà, si vous me suivez, vous savez que je fais un petit peu un affût de ce qui se fait dans le secteur de la location saisonnière et de courte durée. Donc, je voulais absolument vous en parler aujourd’hui. Mais pour moi, bon, le crédit conso, encore une fois reste pour moi la meilleure option. Tout simplement, parce que vous pouvez vous en tirer avec des taux d’intérêt vraiment intéressants. On ne va pas vous demander de vous brancher et de connecter votre compte Airbnb, il vous suffira de remplir un dossier et vous aurez les fonds sous quelques jours.  

Posez-moi vos questions

Voilà, qu’est-ce que je peux vous dire d’autres ? Ecoutez, c’est déjà pas mal, je pense que pour une première, pour une reprise et pour un nouveau podcast, c’est déjà pas mal. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires. Si vous avez des questions, posez-les-moi, vous avez tous les moyens possibles imaginables pour le faire, soit sur Facebook, soit en m’envoyant un email dans la page contact, soit juste en dessous. Alors, peut-être pas sous cet article, mais voilà, vous pouvez me contacter évidemment et je répondrais aux questions au fur et à mesure et voilà.  

Donc, j’espère que vous avez apprécié ce podcast. Si ce n’est pas encore fait, cliquez donc juste sur la bannière qui va s’afficher quelque part sur le site pour recevoir mon pack de démarrage et de bienvenue qui va vous aider à démarrer la location de courte durée si vous démarrez, si vous n’avez pas encore les modèles, les contrats de location, les premiers conseils. En fait, c’est une formation, début de formation que j’ai mis en place et qui vous permet d’avoir les premiers outils pour vous lancer. J’ai notamment un outil qui vous permet de calculer votre taxe de séjour et le faire de façon zen. Donc, cliquez juste en dessous et vous recevrez ça dans votre boite mail et je vous dis à très bientôt pour un prochain podcast sur le blog propriétaire libre.  Salut !

About the Author Yann Bricombert

Yann Bricombert est le fondateur du site ProprietaireLibre.fr qui aide les propriétaires et les managers de locations de vacances (maisons, appartements, gîtes, chambres d'hôtes) à générer plus de réservations directes et à réussir leur location saisonnière.

follow me on:
>

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des articles et vidéos sur le thème de la location saisonnière et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer